Dossiers

Destiny : un havre de paix vidéo-ludique ?

Oui, Destiny a des défauts, oui Destiny est un jeu ultra-répétitif, oui la fin de l’an I s’est étirée longuement avec un contenu devenu de moins en moins intéressant pour tous ceux ayant arpenté les moindres recoins accessibles des planètes du système.

Mais The Taken King est arrivé et apporte enfin du neuf, du frais, et du fun ! Le très bon test de Lucian Blight vous en dira bien plus !

Tout pour le loot..

Destiny est au démarrage un jeu avec des mécanismes complexes, livré brut et sans mode d’emploi et il appartient à chacun de tenter de se débrouiller comme il peut. Du coup moult youtubeurs se sont spécialisés sur le jeu et certains sites généralistes ont des sections dédiées (VG24/7). Cela aide les joueurs, et pas qu’un peu. Au summum de la complexité et de la difficulté : les Raids.. Enfin, au début hein, ensuite cela devient assez rapidement plus fun quand on a le bon stuff. Mais pour avoir le stuff, il faut faire les Raids.

Le Raid est l’aboutissement de Destiny. Finir son premier Raid, c’est être allé au bout d’un truc, ressentir une forme de petite mort, faire partie de ceux qui l’ont fait et par-dessus tout, looter. Le loot, élément pivot du jeu qui fait courir les joueurs. Tout pour le loot, tout pour se stuffer, tout pour faire progresser son perso et l’emmener vers les sommets. Mais un Raid, ça ne se fait pas tout seul…DST-TK-Raid

 

Sur Destiny, fais toi des amis !

Pour de nombreuses raisons je suis devenu un lonesome fragger en multi. Si partir au combat tout seul est évidemment possible sur Destiny dans le mode histoire, le mode multi, et les assauts épiques, pour un assaut « Nuit Noire » ou un Raid, il faut trouver des ptits copains. D’ailleurs, c’était aussi le cas pour les assauts épiques, mais les gars de Bungie ont intelligemment rectifié le tir en proposant un matchmaking pour ce mode de jeu. Que faire donc quand dans sa liste d’amis, personne ne joue à Destiny?

Encore une fois, la solution s’est trouvée sur la toile où ont fleuri les outils permettant de trouver d’autres joueurs quelque soit sa console de prédilection. Personnellement, j’ai utilisé Tower of Gamers pour me mettre en relation avec d’autres humains et accéder, enfin, et pour la première fois, à un Raid.

Et c’est là que Destiny m’aura offert la plus belle des surprises.. Oui, on peut avoir perdu toute foi en l’humanité en jouant en multi à pas mal de jeux – non, je ne jette pas la pierre qu’à toi COD – du fait de ces gentils braillards proférant des insultes à tout va, mettant la musique à fond ou évacuant toute forme de frustration en éructant des propos incohérents en te fracassant allègrement les tympans. Mais, mais, on peut le dire haut et fort, sur Destiny, il y a quelque chose de vraiment différent qui fait aussi qu’on y revient régulièrement, et avec plaisir..

Sur Destiny, c’est mieux d’être poli !

Pour réussir un Raid, les règles sont simples : communiquer, se coordonner, écouter les autres, faire ensemble, respecter les consignes, être très patient. Pour autant, dans les premiers temps, on échoue, on retente, on se questionne sur les raisons du fail, on élabore de nouvelles stratégies, on change les rôles, on n’y arrive toujours pas etc. Cela peut prendre du temps avant de toucher le graal, on passe par des moments de frustration, de colère, de désespoir..

Mais surtout, on est chacun susceptible de commettre une erreur qui risque de planter l’équipe. Et on la commet cette erreur, on commet tous ce faux pas fatal à tous à un moment où un autre.

DST-TK-friends2

On a retrouvé le respect..

Il est assez clair que le team play sur Destiny encourage le civisme et la bienséance. On a tous envie de réussir, de looter enfin cette arme ou armure dont on rêve la nuit, le jour, au boulot et dans d’autres lieux voire moments que je ne me permettrai pas de citer. De fait, il ne sert à rien de railler des gens que tu connais à peine, de ragequit, encore moins d’insulter ses congénères connectés. Ce serait la meilleure façon d’être blacklisté, de se retrouver Gros-Jean (comme devant) et de ne pas pouvoir.. enfin, vous savez, le graal, tout ça..

Oui, durant un Raid, on s’encourage, on se motive, on ne dénigre pas l’autre, si on se moque, c’est avec délicatesse. À la fin d’une session, on se congratule, on se remercie, quand bien même on n’a pas réussi à aller au bout du truc. Même quand il arrive de jouer une première fois avec des « inconnus », on est remercié, salué, ajouté aux listes d’amis. Après 650 heures sur Destiny – comment ça j’ai pas de vie? – et beaucoup de raids avec des gens différents (même des québécois et des réunionnais, si si..), je n’ai vécu qu’à de très rares exceptions des incidents mineurs. Les personnes fautives sont rapidement rappelées à l’ordre et invitées à quitter la partie si leur comportement ne s’améliore pas. Ainsi, les kikoolols rentrent dans le rang en priant leurs ancêtres sur une douzaine de générations pour ne pas se faire éjecter ou rejoignent des personnes aux profils similaires. C’est un peu le bon grain et l’ivraie, un tri sélectif naturel..

La carotte et le bâton ?

Il est assez surprenant de voir à quel point Destiny influe positivement sur le comportement des joueurs, avec une carotte, le loot, et le bâton, se faire kicker de la session. Destiny transforme les rageux-grincheux en gendres ou brus idéals, un peu comme le graal (ah non, ça c’est la pierre philosophale !). D’ailleurs, sans philosopher, ce n’est pas le propos, notre loisir si souvent décrié est dans le cas présent un creuset où se développe la coopération et la politesse, et il y fait bon vivre. Les mécanismes de jeu l’imposent, tout simplement, et c’est assez peu le cas sur consoles de salon. Le fait de jouer ensemble, non pas contre d’autres joueurs, mais contre « la machine » avec un objectif commun contribue à cette évolution positive des attitudes. On se retrouve ainsi un peu comme dans la vraie vie où, au travail, entre amis, en famille, bâtir un projet ensemble nécessite de la cohésion, de la compréhension mutuelle, de l’empathie, et du respect, bordel !

DST-TK-friends

Vos expériences sur Destiny sont peut-être différentes (je ne le vous souhaite pas), ce propos n’est pas scientifique, mais basé sur du vécu et des échanges avec d’autres joueurs partageant ce constat. Certains disent même que tout ceci n’a rien à voir avec Destiny, mais avec le fait que nous appartenons à la meilleure des communautés sur console..

Whatever, bon jeu à tous, ici ou ailleurs.

 

 

 

Tags

Buckshot

Lonesome stormtrooper à l'épreuve des balles, venant d'une galaxie lointaine, très lointaine...

Articles en relation

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  ZeBouchon2, il y a 3 ans et 9 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #2374

    Buckshot
    Participant

    Oui, Destiny a des défauts, oui Destiny est un jeu ultra-répétitif, oui la fin de l’an I s’est étirée longuement avec un contenu devenu de moins en mo
    [Lire l’article : Destiny : un havre de paix vidéo-ludique ?]

    #2375

    ZeBouchon2
    Participant

    Merci pour l article 😉
    J aime énormément Destiny (sûrement LE jeu auquel j ai le plus joué sur ma X1 … ) content de voir que je suis pas le seul ^^’

    #2376

    Buckshot
    Participant

    Pas de quoi petit Bouchon ! Merci pour ton retour. Au plaisir de se croiser sur Destiny un jour 😉

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Close

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer