TestsXbox One

Final Fantasy Type-0 HD: Le Test

La semaine passée fut un grand moment pour tout fan de Final Fantasy avec la démo jouable du XV mais, fort injustement, le véritable jeu fournit avec la démo (et pas l’inverse comme de trop nombreuses mauvaises langues ont pu le dire un peu partout) est une version remasterisée d’un jeu inconnu dans nos latitudes sorti sur PSP en 2011 au japon sous le même nom (sans le HD), mais initialement il devait être le le second volume de la trilogie Fabula Nova Crystallis (avec FF XIII et FF XIII Versus) pour finir en “simple” spin-off de l’univers. Voyons ce qu’il a dans le ventre..

L’introduction du jeu est assez choquante pour les habitués des Final Fantasy car c’est adulte, sombre et sanglant. Le pitch est que 4 royaumes (Concordia, Lorica, Milites et Rubrum) se partagent le monde, chacun sous la protection d’un cristal. Une paix séculaire règne entre ces quatre puissances depuis très longtemps, mais (et forcément il y a un mais sinon il n’y aurait pas de jeu) Milites, nation militaire qui prône la technologie se met à envahir subitement et sans prévenir la nation de Rubrum. La victoire semble écrasante grâce à un dispositif qui brouille le lien entre le cristal et son peuple, supprimant toute forme de magie. Heureusement de mystérieux jeunes aspirants, arborant une cape vermillon, ne semblent pas affectés par le brouilleur et se préparent à défendre le dernier bastion de Rubrum..

Si l’histoire est somme toute classique (encore plus pour un FF), les premières minutes montrent le destin tragique d’un soldat de Rubrum et de son Chocobo. Pour la première fois de mémoire de joueur de Final Fantasy, on voit un Chocobo se faire abattre froidement. Cela paraît idiot, mais quand on regarde bien, il n’y a jamais de sang dans cette série de jeux, et même si beaucoup de gens meurent, c’est toujours de manière cachée ou idéalisée. Dans Type-0 HD le Chocobo est taché de sang et le soldat aussi (nous avons même le droit à une petite mare de sang). Bref il s’annonce adulte, une très bonne chose me concernant.

FINAL FANTASY TYPE-0 HD_01

Ensuite, nous prenons la contrôle de Ace, membre leader de la classe Zéro. Première constatation, nous sommes dans un jeu “couloir”, avec quelques embranchements, mais juste pour l’illusion. Pour ceux qui ont joué à FFVII Crisis Core, vous serez en terrain connu, pour les autres, j’expliquerai un peu plus en détail le principe plus bas. Ace se déplace donc assez rapidement, mais déjà, je peste contre la caméra bien trop sensible, le stick droit de la Xbox One ne faisant pas vraiment la même taille que celui de la PSP. Je suis assez surpris que Square Enix n’ai pas modifié ceci. autre point négatif qui montre clairement d’où vient le jeu, c’est ce changement bien trop fréquent de zone de jeu, coupé par un temps de chargement, heureusement très court. Dommage que Square n’ait pas retravaillé cela aussi.

Le premier combat montre la vivacité du système car tout fonctionne via 4 touches + 1 pour le ciblage. RT vous permet de “locker” un ennemi, à vous ensuite de frapper (X) ou d’utiliser une des deux techniques disponibles (Y et A). Ces techniques sont de deux formes, magiques (sort de feu, glace, ou foudre) ou liées à l’arme du personnage. D’autres techniques seront accessibles contre des PC, obtenables à chaque fois que vous passez un niveau. Vous ne pourrez néanmoins qu’en équiper 2 ! La dernière touche sert à deux choses, un appui bref vous permettra d’esquiver une attaque, indispensable si vous voulez survivre. Chaque membre de la classe zéro a sa propre façon d’esquiver, il faudra donc apprendre le timing pour chaque personnage ! Une pression longue permet, elle, de déclencher un sort ou une technique de soutien (soin, bouclier, mur, etc…)

Armé de ce savoir, je parcoure la première mission assez facilement (le jeu vous expliquera le concept des marques (critiques et fatales) vous permettant de tuer plus rapidement vos ennemis (sachez que vous pourrez aussi subir ces marques). A la fin de celle-ci je me retrouve à l’école Akademeia, où je dois attendre ma prochaine mission.

FINAL FANTASY TYPE-0 HD_02

Le concept de Final Fantasy type-0 est que le jeu se compose de 2 phases :

-La phase d’attente : un compteur de temps apparaît en bas à droite, vous rappelant dans combien de temps commencera la nouvelle mission. Pendant ce laps de temps, vous avez quartier libre et pouvez vaquer à plusieurs activités. Attention cependant, chaque activité vous coûtera du temps, vous devrez donc le gérer au mieux de ce que vous souhaitez faire. Si parler aux autres membres de l’école vous coûtera 2H, sortir à l’extérieur (Orience) vous coûtera 6h ! Mais à quoi bon peut vous servir ceci ? Parler aux autres joueurs déclenche des petites cinématiques ou des moments d’histoires mais également quelques quêtes, qui vous suivront tout au long du jeu (comme celle de l’étudiante qui vous demande de l’argent). Vous aurez l’opportunité d’exécuter des requêtes. Ces dernières seront proposées par des membres de l’école, mais aussi par les habitants des villes d’Orience (sous la domination de Rubrum). Si certaines sont de simples “va chercher X peau de Y monstres”, d’autres sont un peu plus vicieuses (comme capturer des prisonniers). Elles sont néanmoins fort utiles pour équiper vos personnages. D’autres choses sont possibles : le mode entraînement, les opérations spéciales (prenant 12h de temps) ou les cours du Mog de la classe zéro, etc..

-La phase mission : dans cette dernière, vous ne pourrez plus rien faire d’autre que la mission et toutes les requêtes non réalisées sont perdues (elles changent après chaque mission). Les missions suivent la trame de l’histoire. Vous devez envoyer la classe Zéro envahir des villes, assiéger des forteresses, mais aussi vous infiltrer chez l’ennemi, etc… On retrouve également un mode couloir, espèce de donjon camouflé avec divers objectifs principaux et secondaires à effectuer. Rien de bien novateur, sauf que tout le reste lui l’est.

FINAL FANTASY TYPE-0 HD_03

Avant chaque début de mission, vous devez indiquer qui de la classe Zéro y participera. Si la plupart permettent d’inclure toute la classe, d’autres seront limitées en place et il vous appartiendra de faire les bons choix. Pourquoi est-ce si important ? Si les combats se font à 3 (dont 2 contrôlés par l’IA, vous pouvez switcher parmi les 3 personnages facilement, sauf si vous avez autorisé les auxiliaires de combat, des espèces de faux joueurs portant des noms plus ou moins connus chez Squaresoft. Lorsqu’un membre de la classe zéro meurt, il devient hors combat durant toute la mission ! Et cela peut arriver très vite car les attaques font de gros dégâts, vos personnages n’ayant pas beaucoup de points de vie.

Nous arrivons au principal point négatif du jeu. Si l’idée est sympathique sur le papier, elle s’avère vraiment pénible en jeu car, une fois vos personnages préférés mort, vous serez obligé de jouer avec les autres, et cela n’est pas quelque chose de rare, croyez-moi ! Au final, vous êtes obligés de faire xp tous les membres de la classe Zéro sous peine d’avoir beaucoup de mal à avancer dans le jeu, surtout dans les missions où vos héros se séparent.

Si des “donjons” existent au sein d’Orience (je les qualifierais plutôt de zones de combats intenses car se déroulant dans le même décor à quelques variantes près) l’écart de niveau entre chacun est assez important (premier lvl 22, second lvl 31 et troisième lvl 55, etc…). Les monstres à l’extérieur sont assez radins en XP, rendant les combats assez rébarbatifs. Même les Eidolons, au coût d’invocation prohibitif (sacrifice d’un personnage) sont très vite inutiles si vous ne les invoquez pas régulièrement (impossible de les invoquer en dehors de ces fameuses missions donc…).

FINAL FANTASY TYPE-0 HD_04

Au final ?

Plein de petites choses peuvent frustrer le joueur lambda : caméra folle, niveau découpé en trop de petites zones séparées par des temps de chargement, obligation d’avoir toute la classe à niveau, le jeu est très radin en Gils.. Cela gâche au passage un jeu fort sympathique, avec un système de combat vif, bien fait et exigeant de bon réflexes (pour les esquives notamment). Final Fantasy Type-0 HD comprend aussi de bonnes idées , comme le principe de défi durant les missions, réclamant d’exécuter une action particulière (tuer 2 ennemis avec la magie, ne pas subir de dégâts, survivre 2 minutes, etc…) dans un timing précis sous peine de mourir (sauf si vous esquivez 3 fois de suite le sceau de mort, difficile mais faisable), ou cette fameuse gestion de votre classe et le retour de la mappemonde, si chère aux vieux joueurs de FF.

Résultat, ce jeu souffle le chaud et le froid mais reste un bon achat pour ceux qui aiment les jeux difficiles mais pas trop (encore que le level design est un peu étrange avec une mission très difficile pouvant précéder une mission beaucoup plus simple). L’univers mature est un réel plus, même si la refonte graphique n’aide pas vraiment par moments (cela reste tout à fait honorable, sachant l’origine du jeu.)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Tags

Lucian Blight

Joueur depuis 29 ans et gros consommateur de RPG, Je reste ouvert à beaucoup de genre. Passionné par le média et ce qui l'entoure, j'aime partager mes expériences mais aussi mes coups de gueules...

Articles en relation

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Lucian Blight, il y a 3 ans et 7 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #2396

    Lucian Blight
    Participant

    La semaine passée fut un grand moment pour tout fan de Final Fantasy avec la démo jouable du XV mais, fort injustement, le véritable jeu fournit avec
    [Lire l’article : Final Fantasy Type-0 HD: Le Test]

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Close

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer