TestsXbox OneXbox One XXbox Windows 10

Forza Motorsport 7 : Histoire d’un champion

Depuis 12 ans la licence Forza Motorsport n’a de cesse d’élever le niveau global à chaque opus. Et c’est encore une fois le cas avec ce 7ème chapitre. Bien entendu, ce qui change quelque peu cette année, c’est l’arrivée de Xbox One X et le fait que le jeu soit parfaitement compatible avec cette dernière, donc 4K/60Fps natif et HDR pour celles et ceux qui joueront à FM7 sur la prochaine console de la famille. Mais Xbox One X n’arrive que le 7 novembre, cela ne nous empêche pas d’y jouer sur les grandes sœurs Xbox One et Xbox One S. Toujours en 60fps, en 1080p sur Xbox One, et upscalé sur Xbox One S reliée à un écran UHD, bénéficiant du HDR si l’écran le permet.

  • Date de sortie : 3 octobre 2017
  • Editeur : Microsoft
  • Développeur : Turn 10
  • Genre : Course
  • Prix : 69,99€
  • PEGI : 3
  • DisponibilitéVersion physique et dématérialisée
  • Xbox Play Anywhere : Oui (pour les versions dématérialisées)
  • Xbox One X Enhanced : Oui

 

Forza Motorsport premier du nom, avait démarré la course de la licence en 2005 sur Xbox, et quel démarrage ! Après les FM2, 3 et 4 sur Xbox 360 suivis des FM5 et 6 sur Xbox One, qu’en est-il de ce numéro 7 ? Voyons ça pied au plancher !

Au commencement il y avait un homme et une femme…

Si vous regardez la vidéo précédente, qui vous montre le début du jeu et son entrée en matière, vous verrez que vous aurez la possibilité d’incarner un pilote masculin ou féminin, une petite nouveauté sympathique. Et bien entendu, il y a une garde-robe de combinaisons pour habiller comme il se doit votre pilote. Certaines combinaisons sont rares, très rares, voire légendaires, il vous faudra les gagner au cours de votre carrière ou dans des caisses de récompenses. La fidélité à la licence est aussi récompensée, ainsi, si vous avez fait les précédents Forza Motorsport et/ou les Forza Horizon, vous aurez droit à des combinaisons dédiées !

J’aurais voulu être un champion…

Commençons par la carrière du pilote Forza, souvent décriée par le passé pour sa longueur et sa répétitivité (souvent à raison d’ailleurs). Dans cet opus ladite carrière est subdivisée en 5 championnats plus la prestigieuse Coupe de Pilote Forza :

Chaque championnat comprend de 10 à 16 sessions ou rassemblements à réaliser. Ces championnats sont verrouillés, hormis le premier, et pour débloquer le suivant il vous faudra accumuler suffisamment de points durant le championnat en cours. Mais sans être obligé de faire toutes les courses du championnat, vous pouvez très bien passer au suivant si vous l’avez débloqué.

Bien sûr cela ressemble quand même fort à ce qui existe dans les précédents Forza Motorsport, qui eux aussi avaient découpé la carrière en plusieurs parties. Cependant le changement sur FM7, (même s’il est relativement mineur), reste le bienvenu pour varier le mode carrière, et lui donner un peu plus de pep’s.

C’est l’heure de la paie !

Votre niveau de pilote progressera au rythme de vos performances et des courses que vous disputerez, et lors de chaque passage au niveau supérieur, vous aurez droit à une récompense. Au choix : des crédits, une remise plus ou moins importante sur un véhicule ou une tenue pour votre pilote.

 

Les voitures de rêve

Au chapitre des changements, il y a surtout les véhicules qu’il est possible d’acheter pour participer à toutes les courses. Ces bolides sur roues sont classés en « collections », réparties comme suit :

  • Niveau 1 : Commune
  • Niveau 2 : Supérieure
  • Niveau 3 : Rare
  • Niveau 4 : Très rare
  • Niveau 5 : Légendaire

A l’instar des championnats, les collections se débloquent au fur et à mesure que des voitures arrivent dans votre garage. Que ce soit des voitures achetées ou gagnées, chacune d’elles comporte une valeur de collection, et c’est cela qui cumulé, fait progresser le score de collection et vous permet de débloquer le niveau de collection suivant. L’élévation à un niveau supérieur a une autre incidence, celle d’augmenter la valeur des gains possibles pour vos étapes de niveau de pilote, ce qui n’est pas négligeable.

Tout nouveau, tout beau.

Vous verrez également une nouveauté sur Forza Motorsport, mais que les habitués de Forza Horizon 3 connaissent, le Forzathon ! Eh oui, ce célèbre fournisseur de défis hebdomadaires fait son entrée sur FM7. Pour le moment inactif, il y a fort à parier que cela démarrera lorsque la date de lancement globale sera atteinte, soit le 3 octobre.

Autre reprise de Forza Horizon 3 : le ciel! Les développeurs de Turn10 se sont en effet servis de cet élément dynamique pour l’implémenter dans ce Forza. Et déjà qu’il est superbe sur FH3, avec l’affinement sur FM7, il est tout simplement magnifique!

Le Concessionnaire spécialisé vous permettra, pour une durée limité, de vous offrir des véhicules de premier choix et valorisés. Ne pas hésiter à y venir souvent.

A plusieurs c’est bien aussi !

Le multijoueur a bien entendu une place de choix dans Forza, et pas de raison que cela change. Vous aurez donc accès aux traditionnels modes en ligne, les rivaux et les courses. Et si vous voulez jouer avec un deuxième joueur juste à vos côtés, pas de problème, le mode écran splitté est là pour vous.

En voiture Simone !

Que ce soit en solo, en multijoueur en ligne ou local, vous avez 32 circuits à disposition, autorisant 200 variantes, sans oublier les 700 véhicules. Cela laisse présager de multiples courses au plaisir extrême. Oui je parle bien de « véhicules » ! Car il y aussi des camions. Des monstres de 1000 chevaux à dompter plus ou moins difficilement suivant la configuration de course.

Et que dire de la météo dynamique…? Que l’on peut la paramétrer pour le début, le milieu et la fin de la course. Des simples nuages à la pluie violente et orageuse, la situation des courses peut changer du tout au tout. Car le moteur du jeu gère la physique de la voiture, (ou du camion), selon les conditions météo, et tout le pilotage fourni pour une place chèrement atteinte, peut être anéanti sur un aquaplaning mal appréhendé ou sur une roue qui mord un peu trop un vibreur.

La personnalisation des véhicules reste bien entendu présente, qu’il s’agisse de peaufiner les réglages mécaniques et aéro, d’améliorer les pièces de ses véhicules ou de réaliser une livrée unique, les amateurs retrouveront leurs marques. Ils retrouveront également leurs réglages et livrées des précédents Forza ou encore Forza Horizon.

Où sont passées mes rétines ?!

Visuellement, les Forza ont toujours assuré, mais là… Il y a un niveau supplémentaire au bas mot. Pour me convaincre de cela, j’ai rejoué à FM5 et FM6 afin d’en comparer la perception visuelle par rapport au dernier bébé de Turn10. Et même en 1080p FM7 en jette un max ! La distance d’affichage, la finesse du graphisme sont bien là. Les effets ne sont pas en reste, bien au contraire. Si pour tester, vous pouvez jouer à Forza Motorsport 7 sur différentes configurations comme j’ai pu le faire, jouez sur une Xbox One Fat sur un écran 1080p et ensuite sur une Xbox One S reliée à un écran UHD avec HDR, (ou Xbox One X lorsque vous l’aurez). Et là, vos rétines vous auront laissé béat avant de tomber par terre.

Je n’exagère pas trop, c’est vraiment une belle claque visuelle. Je pensais cela difficile après avoir joué au précédent opus, qui avait déjà mis la barre haute, mais Turn10 l’a fait. Et quel plaisir des sens, car si les yeux en deviennent hypnotisés, les oreilles apprécient grandement la douce musique des moteurs fidèlement reproduits.

Bien que le jeu comporte quelques bugs et qu’en 1080p des traces d’aliasing subsistent, il est clair que le studio a fait un travail énorme pour apporter des améliorations, tant visuelles que d’ergonomie et de progression.

Maintenant, je joue à Forza Motorsport depuis le premier, on peut donc considérer que je suis un fan, malgré tout, les qualités de ce nouvel épisode sont belles et bien présentes, c’est indéniable.

Par conséquent, ce septième envol de Forza Motorsport vaut largement le détour, pour qui aime les jeux de courses. Mais il reste néanmoins accessible au plus grand nombre.

Télécharger Forza Motorsport 7 version Standard sur Xbox One et PC

Télécharger Forza Motorsport 7 version Deluxe sur Xbox One et PC

Télécharger Forza Motorsport 7 version Ultimate sur Xbox One et PC

Les Plus de Forza Motorsport 7 : Les Moins de Forza Motorsport 7 :
  • Une claque visuelle
  • Non livré avec une Xbox One X et un écran UHD
  • LE jeu de course par excellence
  • Quelques bugs parfois surprenants
  • Une carrière plus ergonomique et variée
  • Pas assez de véhicules de marques françaises
  • « Presque tout »
Tags

Jedi

Addict aux jeux vidéo depuis qu'il en existe, ou presque, (vous savez les Pong & Co), j'ai pu avoir le bonheur de trouver ma voie dans l'industrie vidéoludique, une rencontre avec Xbox il y a près de 15 ans, a fait naître une véritable passion pour cet écosystème. Modérateur Xbox et Microsoft Xbox MVP, je connais Xbox presque sur le bout des doigts, et la marque continue de m'étonner de jour en jour. Mais ces titres n'enlève en rien mon objectivité, je reste franc, et Xbox Place est dans le même esprit. Lorsque l'on aime les jeux vidéos et Xbox, on se doit de dire quand c'est bien, mais aussi quand c'est mal.

Articles en relation

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Jedi, il y a 10 mois et 2 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #9360

    Jedi
    Admin bbPress

    Depuis 12 ans la licence Forza Motorsport n’a de cesse d’élever le niveau global à chaque opus. Et c’est encore une fois le cas avec ce 7ème chapitre.
    [Lire l’article : Forza Motorsport 7 : Histoire d’un champion]

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Close

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer