TestsXbox One

Life is Strange Episode 1: Le Test

Dontnod est un studio 100% parisien qui a déjà fait parler de lui avec le controversé mais néanmoins sympathique Remember Me. Aujourd’hui ils reviennent avec un tout autre jeu, tant sur le fond que sur la forme. Le dernier né des parisiens est un jeu à épisodes, à l’instar du maître actuel Telltale, où chaque action a des répercussions sur la suite du jeu, mais aussi sur le passé (j’expliquerai plus en détails plus bas). N’étant pas vraiment fan de ce type de jeu, je commence ce titre avec quelques appréhensions…

Life is Strange raconte l’histoire de Max, jeune fille de 18 ans un peu timide qui retourne dans sa ville natale après plusieurs années passées à Seattle. Max a réussi à entrer dans la prestigieuse école Blackwell où son idole, le professeur Jefferson, donne des cours de photographie, véritable passion chez Max.

Dit comme ça, cela parait affreusement banal, mais la vie de Max va basculer lorsqu’elle sera témoin d’un événement qui va lui révéler son pouvoir. Max peut remonter le temps. A sa demande elle est capable de revenir de quelques secondes à plusieurs minutes tout en gardant en mémoire tout ce qui a été dit ! Imaginez, vous discutez avec une fille de chambrée que vous connaissez à peine, elle semble en colère et vous essayez de savoir pourquoi. Elle est un peu agressive et vous répond que vous ne la connaissez pas et tente de vous piéger en vous demandant son nom de famille. 4 choix s’offrent à vous, à moins d’avoir de la chance, vous vous trompez, ce qui clos la discussion en vous indiquant son nom de famille. Avec le pouvoir de Max, vous remontez dans le temps, juste avant qu’elle vous pose la question. A ce moment précis, vous connaissez la réponse, et donc vous changez le déroulement de l’histoire !

LIS : Ep 1 03

Cet exemple est le coeur du jeu, chaque action que vous faites peut-être modifiée, vous pouvez aussi explorer toutes les possibilités avant de faire votre choix définitif. Ne vous emballez pas trop, ce système fort intéressant reste volontairement limité au travers de “checkpoints” qui une fois passés, verrouillent vos choix principaux.

Si le système de jeu de Life is Strange est plus qu’intéressant, l’univers choisi est ma foi fort banal, un lycée américain dans une toute petite ville typique américaine, mettant en avant des relations difficiles entre les adolescents (avec pas mal de stéréotypes comme la fille riche et parfaitement peste, où la rebelle punk), mais grâce à Max, on se prend à (re) découvrir la psyché d’une adolescente timide et réservée, d’essayer de comprendre avec elle l’origine de son don, et la raison de son cauchemar. S’inspirant des jeux de Telltale, Life is Strange est un jeu semi contemplatif. Même si l’on contrôle Max (avec un peu plus d’interactivité qu’un Walking Dead), ne vous attendez pas à des combats ou beaucoup d’action, le premier épisode pose les personnages et l’intrigue (ce fameux rêve de Max) et les retrouvailles avec son ami d’enfance. Comme un Telltale, certaines de vos actions auront des répercussions (sans savoir si elles sont positives ou négatives), d’une manière un peu poétique sans jamais aller dans l’abstrait, le tout accompagné par des graphismes qui ne sont pas les plus beaux du monde (certains personnages sont clairement ratés) mais le style et les couleurs rendent le tout cohérent et vraiment agréable (petit plus concernant la façon dont les interactions apparaissent, vraiment classe). La bande-son est discrète mais accompagne notre découverte de belle manière. Seul petit bémol pour les doublures (le jeu est en anglais sous-titré français, tout le reste est en français) plus ou moins convaincantes.

LIS : Ep 1 01

Conclusion 

En résumé, Dontnod nous propose un très bon premier épisode, ni trop long (environ 4h si vous prenez le temps de parler à tout le monde et de faire les photos “bonus”) ni trop court, Life is Strange nous donne envie d’en savoir plus, d’accompagner Max dans sa quête. C’est difficile aujourd’hui de marcher sur les plates-bandes de Telltale, mais les frenchies s’en sortent à merveille. Vivement la suite !

 

Tags

Lucian Blight

Joueur depuis 29 ans et gros consommateur de RPG, Je reste ouvert à beaucoup de genre. Passionné par le média et ce qui l'entoure, j'aime partager mes expériences mais aussi mes coups de gueules...

Articles en relation

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Lucian Blight, il y a 4 ans et 5 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #2401

    Lucian Blight
    Participant

    Dontnod est un studio 100% parisien qui a déjà fait parler de lui avec le controversé mais néanmoins sympathique Remember Me. Aujourd’hui ils revienne
    [Lire l’article : Life is Strange Episode 1: Le Test]

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Voir aussi

Close

Close

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer