NewsXbox Place

L’Islande aux abonnés absent pour FIFA 17

Depuis des temps immémoriaux, les deux géants de la simulation footbalistique, à savoir FIFA et PES, se battent pour la première place. Aujourd’hui encore cette guerre (largement alimentée par les aficionados) bien que reléguée au même rang que les confrontations Xbox/Playstation, CoD/BF ou encore Pokémon Rouge/Pokémon Bleu, fait encore rage chez les fans. Pour se démarquer, EA a toujours privilégié l’exhaustivité des ligues et équipes de par le monde (plutôt que d’améliorer la pertinence de l’IA de leurs arbitres), mais patatras, cette année, l’Islande ne sera pas de la partie.

« Qu’est-ce qu’on en a à faire de l’équipe d’Islande, rien ne vaut une bonne construction offensive Allemande » je vous entends déjà hurler ça derrière vos écrans, mais ménagez vos propos je vous prie. De plus, il y a bien une équipe d’Argentine qui s’appelle Lanús alors bon.

Pour rappel, l’équipe Islandaise a remporté il n’y a que quelques mois de cela, un match contre l’une des meilleures équipes mondiales à savoir l’Angleterre contre laquelle elle s’est imposée 2-1, obtenant ainsi sa place pour les quarts de finale de l’Euro 2016 (sans non plus oublier sa première victoire face à l’équipe Portugaise pourtant grand vainqueur du tournoi). Donc petit pays certes, mais leur équipe a bien grandi. C’est donc tout naturellement qu’elle devrait prétendre à sa place dans le Fifa annuel. Sauf que bien entendu, tout ne s’est pas passé comme prévu.

Geir Thorsteinsson, président de l’association de football Islandaise (KSI) a exprimé son refus de figurer dans le prochain opus d’EA soulignant leur mauvais traitement par l’intermédiaire d’AFP:

« We don’t accept bad treatment. They offered under two million Icelandic crowns (15,500 euros, $17,300). We made them a counter offer, which they did not accept. »

« Nous n’acceptons pas ce mauvais traitement. Ils nous proposent moins de deux millions de couronnes Islandaise (15,500 Euros, 17,300 dollars). Nous leur avons fait une contre-proposition qu’ils ont décliné. »

frostbite-mourinho-lg

Suite à quoi, le conseiller marketing d’EA, Andres Jonsson, rétorque que selon lui, ils passent à côté d’une opportunité en or. Il s’est exprimé via un communiqué pour tenter d’arrondir les angles:

“I think hundreds of millions play this game. Iceland is a cult team so it would get even more attention. It is often the smaller teams with interesting players that get popular in this game.”

« Je pense que des centaines de millions de personnes jouent à ce jeu. L’Islande possède une équipe culte qui aurait bénéficié ainsi de plus d’attention. C’est souvent les petites équipes avec des joueurs intéressants qui sont populaires dans ce jeu. »

Cette décision prise probablement à chaud est dommage vu le volume de ventes phénoménales du jeu année après année, et le coup de pub dont aurait pu bénéficier cette équipe nationale avec ce partenariat. Si Jonsson présente un discours qui reste cohérent, hélas, nous ne pourrons pas jouer cette jeune équipe prometteuse pour le moment à cause d’une histoire de petits sous.

Pour rappel, FIFA 17 sortira le 27 Septembre prochain, et profitez bien de cet opus car c’est probablement le FIFA le plus réussi et novateur depuis le 14.

 Source 1Source 2Source 3
Tags

Articles en relation

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  NitroSteed, il y a 3 ans et 2 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #5421

    NitroSteed
    Participant

    Depuis des temps immémoriaux, les deux géants de la simulation footbalistique, à savoir FIFA et PES, se battent pour la première place. Aujourd’hui en
    [Lire l’article : L’Islande aux abonnés absent pour FIFA 17]

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Close

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer