DossiersXbox OneXbox Place

Quels jeux Xbox One dans le top 2016 de la rédac ?

Comme chaque année à l’approche des fêtes de fin d’année, c’est le moment de la retrospective. Xbox Place ne déroge pas à la règle et ses rédacteurs vous proposent les jeux qui ne les ont pas laissés indifférents. Que ce soit leur Game Of The Year, les jeux auxquels ils n’ont pas joué mais qui donnent envie ou les jeux qu’ils n’auraient pas dû acheter, voyez ce top/flop comme un guide d’achat. Alors, quels jeux Xbox One sont dans le top 2016 de la rédac ?

Le bilan 2016 de VinceTheVice

Cette année aura été pour moi une très bonne année. Je ne voulais même pas mettre de flop, parce que dans tous les jeux auxquels j’ai joué, il n’y en a aucun qui m’a repoussé dès les première minutes. Comme toujours, certains se démarquent du lot et deviennent des jeux de l’année, des bonnes surprises et d’autres se démarquent également mais en moins bon, sans être vraiment à éviter. Cela fait bien longtemps que je n’ai pas pris autant de plaisir à jouer, surtout en cette fin d’année avec des promotions, des soldes à foison sur le Microsoft Store !

Mon GOTY de cette année

Forza Horizon 3 : Surement un des jeux les plus attendus de cette année 2016 tant les précédents opus laissés la place à un jeu pouvant les réunir. Et le studio nous préparé à du grandiose. Manette en main c’est exactement cela. Une diversité des décors et d’environnements grâce aux paysages de l’Australie magnifiquement modélisés par Playground Games. Ce Forza Horizon est l’opus du plus et du varié. Plus grand, plus beau, plus de voitures, beaucoup plus de contenus… Bref tout y est pour être un Game Of The Year.

jaquette-forza-horizon-3-xbox-place

Les incontournables de l’année

  1. Quantum Break : Un scénario qui nous tient en haleine au delà du jeu, une réalisation hors norme avec une mini série entre chaque épisodes, je me suis vite pris pour le maître du temps. Pour aller plus loin, vous pouvez lire notre test de Quantum Break.
  2. Gears of War 4 : J’ai vraiment eu peur pour ce jeu. Je m’attendais au pire. Même si l’histoire ne pas convaincu à 100% elle est bien, il y a du fan service et de la coopération. Le multijoueur également à fait très peur mais s’est avéré vraiment intéressant et adapté à tout le monde .Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez lire notre test de la campagne Gears of War 4 et le test du multijoueur Gears of War 4.
  3. Battlefiled 1 : La série des BF est avant tout connue pour son multijoueur. Trop lent pour certains, trop compliqué pour d’autres, je trouve que ce BF1 est vraiment immersif. Une campagne criante de réalisme, des recherches impressionnantes permettent de sentir les tensions et la tristesse des conséquences pendant une guerre. Ici, la première Guerre Mondiale. Pour voir toute la beauté cruelle du jeu, je vous conseil de lire notre test de Battlefield 1.
  4. Titanfall 2 : Un peu déçu du multijoueur que je trouve légèrement trop complexe à mon goût, Titanfall 2 incorpore tout ce qui avait été mis de côté dans le premier. Il est donc complet, avec une campagne solo rafraichissante et bien ficelée.

Quantum Break jaquette-gears-of-war-4-xbox-place jaquette_bf1 jaquette_titanfall_2_xbox_xbox_one

Les déceptions

  1. Plants vs Zombies Garden Warfare 2 : Je préfère ne pas le mettre dans une catégorie comme « à oublier » parce que le jeu est vraiment sympa. Juste déçu de ma noobitude et de mon manque de temps de façon à bien prendre en main les différents zombies. Plus complet que le premier, plus fun et bien plus barré j’ai eu une excellente première impression. Mais trop de parties multijoueur à ne pas voir le jour la seconde fois m’ont refroidi.
  2. The Division : J’attendais ce jeu comme un dingue. Les 10 premières heures ont été un vrai plaisir de jeu avec de superbes sensations de jeu solo et coop. Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais plus autant amusé. Mes compagnons de jeux ont pris quelques niveaux d’avance sur moi. Que ce soit 3, 6 ou 15 j’avais l’impression de tirer des balles en mousses en rejoignant leur partie. Et eux tuaient les ennemis en une demie balle en rejoignant la mienne. Oui, j’exagère. Mais c’est mon ressenti qui a fait que je n’ai quasiment plus touché au jeu. Pourtant, il a reçu un excellent avis lors de son test

Plants vs Zombies Garden Warfare 2 Jaquette

Surprise du chef !

  1. Overcooked : C’est un des jeux que j’ai pris également au moment du Black Friday, puisque notre ami gamer Franck de GameInside.fr m’en disait beaucoup de bien et je le voyais souvent jouer à ce jeu. On peut jouer à 4 sur le même écran, et avec seulement 2 manettes. C’est vraiment sympa. Le but du jeu ? Faire la cuisine. Simple, mais il y a tellement de choses à faire. Et les niveaux sont assez piègeux. De bonnes rigolades en perspective. Seul point noir dans la panique, la précision pourrait vous faire rire jaune.
  2. Destiny la Collection : Reçu en cadeau pour mon anniversaire, j’ai découvert cette collection avec pas mal de contenu. N’ayant pas pris Destiny pour ce problème au départ, c’est un réel plaisir de jouer entre amis. Une difficulté bien gérée et qui prend en compte le niveau des joueurs sans que cela ne se remarque. Il y a justement Buck qui a écrit ce qui lui plaisait dans Destiny, et il a également testé le DLC Seigneur de Fer et le l’extension du Roi des Corrompus.

overcooked_gourmet_edition_xbox_one jaquette_destiny_collection_xbox_one

Acheté mais pas joué

  1. Batman Telltales et Hitman : Ce sont 2 jeux qui fonctionnent sous forme épisodique. Environ 1 nouvel épisode toutes les 4 à 8 semaines. J’ai profité du Black Friday pour me les procurer pour les faire pendant la période creuse de premier semestre de l’année 2017. Les jeux Telltales sont souvent prisés pour leurs scénario et reprenant de célèbres séries. Etant fan de Batman… Je devais attendre la parution de les épisodes, je n’ai pas pu résister. Et je me retiens pour ne pas le commencer trop tôt et devoir mourrir d’impatience en attendant l’épisode suivant.
  2. Hitman : J’ai toujours aimé l’Agent 47 sans pour autant jouer à tous les jeux le concernant. Je me rappel avoir passé d’excellents moments sur Hitman Absolution, surtout le niveau de précommande. Il y a tellement de façon diverses de terminer le contrat, de défis à réaliser que ce jeu peut vous tenir des dizaines d’heures. Je me retiens également pour ne pas le commencer et le laisser pendant quelques temps. C’est difficile de se remettre dedans ensuite.

batman_telltale_serie jaquette_hitman_first_season_xbox_one

La pilule a du mal à passer

Call of Duty Infinite Warfare avec Modern Warfare Remaster. Vendu dans une Legacy Edition, j’ai l’impression d’avoir acheté MWR et d’avoir eu IW en cadeau. Je ne vais pas parler de la qualité des 2 jeux. Je trouve cela vraiment dommage d’obliger les joueurs d’acheter 1 jeu afin de pouvoir jouer à un autre. Oui, parce que pour jouer à Modern Warfare Remaster, il est indispensable d’avoir au moins lancé le téléchargement de Call of Duty Infinite Warfare.

jaquette_call_of_duty_infinite_warfare_xbox_one jaquette_call_of_duty_modern_warfare_xbox_one

WTF ?

Ben-Hur : Un jeu développé pour la promotion du film du même nom disponible uniquement sur le store US et Canadien. Je pensais que sortir un jeu avec tous les défauts n’était pas possible, encore une fois je n’ai pas pensé à tout. Aucune histoire, 1 niveau développé pour tout le jeu qui ne se résume qu’à une course avec de plus en plus de tours, des bugs pas possibles, une IA incohérente. Pourquoi je l’ai pris et j’y ai joué ? Il était gratuit et j’ai eu 1000G assez vite.

jaquette_ben_hur_xbox_one


Le bilan 2016 de Buckshot

L’année 2016 restera pour moi, amateur de FPS, une excellente cuvée, et ce, grâce au reboot de Doom et à un Battlefield enfin à la hauteur des attentes. Cette année aura aussi été cruelle pour quelques titres de fin d’année qui se sont très rapidement retrouvés à prix réduit dans les 15 jours ayant suivi leur sortie. Titanfall 2 s’est retrouvé entre deux mastodontes et Activision a dérouté les joueurs avec sa dernière production. D’autres jeux, comme Mirror’s Edge, n’auront pas rencontré leur public. Une année cruelle donc, mais avec de vraies pépites dedans.

Mes pépites de 2016

  1. Battlefield 1 : DICE a corrigé toutes les erreurs du passé. Nous avons enfin une campagne vraiment différente des options choisies par les autres studios, c’est à dire non linéaire et offrant des angles de vue multiples à travers des histoires de différents personnages. Tout est excellent, du rythme, au gameplay en passant par la bande-son. Pour ne rien gâcher, le multijoueur est addictif, efficace, avec quelques petites évolutions bienvenues.
  2. Doom : il aurait été sur la 1ère place du podium si son multijoueur avait su me donner envie d’y revenir régulièrement. Clairement, ce reboot est grandiose et signe le retour du FPS vrai quelque peu oldschool dans son gameplay. C’est joli, très joli, c’est speed, sanglant, avec un brin de challenge. La BO colle parfaitement au jeu, aux environnements et au rythme du jeu. En fait, ça faisait assez lontemps que j’avais pris autant de plaisir à jouer à un FPS. Un must have désormais à prix tout doux !
  3. The Division : ce jeu aura été ma drogue dure de l’année. Qui dit drogue dit également descente difficile à gérer avec une forme d’overdose qui t’incite à abandonner le jeu 6 mois après sa sortie. Ceci étant les extensions proposées durant l’année valent le détour et le tout dernier mode de jeu « Survie » est très agréable à jouer en coopération. Une excellente formule alliant une campagne prenante dans un New-York très joliment modélisé, de la coopération et du PvP, des missions et des « raids à la Destiny », du farming et du loot!

jaquette_bf1 Doom Jaquette

Les déceptions de l’année..

  1. Quantum Break : Remedy a tenté un pari assez fou en combinant jeu vidéo et série TV dans Quantum Break. Un vrai-faux cross-media. Ceci étant, j’ai préféré la série au jeu. Ce personnage lourd à manier et le gameplay fade ont eu raison de mon entrain. Tant et si bien que j’ai laissé le jeu de côté quelques mois avant d’y revenir pour enfin le terminer. Certains ont parlé de baffe graphique, je la cherche encore..
  2. Mafia III : quand on joue à Mafia III, on a l’impression d’un jeu en kit réalisé par trois équipes distinctes qui n’ont pas bossé ensemble et qui n’ont clairement pas le même niveau. D’un côté on a des scénaristes brillants qui ont bossé comme des fous sur le background et l’atmosphère d’un titre qui transpire les 60’s comme jamais auparavant. De l’autre côté on retrouve des pros des vidéos Engine qui titillent la perfection dans des cut-scenes dignes du cinéma, du vrai, avec un jeu d’acteur, des angles de vue recherchés et une direction artistique de tout premier ordre. On retrouve enfin la troisième équipe, celle des petits cochons qui ont un brin massacré le jeu en nous proposant des graphismes de Xbox 360, des phases de conduite à proscrire et un jeu conçu bizarrement autour d’une répétitivité exaspérante. Bref, vraiment dommage!

Quantum Break 

Les bonnes surprises

  1. WatchDogs 2 : est la vraie surprise de l’année pour moi. Toute la campagne de communication autour du titre a juste engendré chez moi un effet de répulsion. L’insistance des critiques à proclamer le jeu comme étant plus que chouette m’ont poussé à mettre la main dessus et je ne suis clairement pas déçu. Ubisoft sait faire le job, et les équipes de Montréal nous ont offert un jeu intéressant, bourré de références et collant parfaitement avec l’actualité et les préoccupations légitimes autour de la data. Un bémol tout de même, le jeu manque quelque peu de cohérence quand il nous propose d’aller supprimer autant d’êtres vivants alors que l’on incarne un « simple » hacker dont on ne connaît pas le passé, mais qui manie les armes comme un ancien des forces spéciales US.
  2. ReCore : Je n’attendais rien de ReCore et c’est peut-être la raison pour laquelle j’ai été agréablement surpris. Certes, le jeu n’est pas parfait, et le patcher était indispensable. Ceci étant dit, ReCore est pour moi quelque peu à part, une forme d’ojni (Objet Jouable Non Identifiable) avec un gameplay sympa, un niveau de difficulté qui invite au challenge et une héroïne vraiment attachante.

jaquette_watch_dogs_2_xbox_one 

Divers

Le Michael Bay de l’année est décerné à Gears of War 4. Ce n’est pas un excellent jeu, mais un très bon « Pop Corn Game » à grand spectacle, un peu comme une séance de cinéma à rallonge. Probablement le plus joli jeu auquel j’ai joué cette année, avec pas mal de fun dedans. Ceci étant, une fois la campagne terminée et les modes multijoueur testés, l’envie d’y revenir n’est pas vraiment là..

jaquette-gears-of-war-4-xbox-place

Le jeu que j’ai acheté sans y jouer suffisamment, hypé comme un bleu que je ne devrais plus être : Forza Horizon 3. Clairement, le jeu est très sympa, très beau et agréable à jouer. Mais il faut se le dire une fois pour toute, et savoir reconnaître la vérité, je ne suis pas un grand fan des jeux de bagnoles.

jaquette-forza-horizon-3-xbox-place

La trop longue liste de jeux que j’ai acheté sans avoir eu le temps d’y jouer : Fifa 17, Unravel et Titanfall 2. Pour Fifa, suis excusable, c’était la version inclue en bundle avec la One S sur laquelle j’ai craqué..

  jaquette_titanfall_2_xbox_xbox_one


Le bilan 2016 de Boombaa

Top 1 – Battlefield 1

Relire la prose de Buck plus haut,… voilà tout est dit !

jaquette_bf1

Top 2 – Forza Horizon 3

C’est beau, coloré et chatoyant, il y a pléthore de bagnoles qui procurent de bonnes sensations, une bande son bien « in » et… l’Australie quoi !

jaquette-forza-horizon-3-xbox-place

Top 3 – Quantum Break

Parce que ça change des habituels titres, parce que c’est « conceptuel », parce que… j’ai aimé.

Quantum Break

Flop 1, catégorie médaille d’or internationale

Parce que on ne peux pas foirer un jeu à ce point surtout en traînant une casserole comme le 1er… parce que une bêta qui a rapidement montré la pauvreté du truc, parce que les trailers sont mensongers, circonstance un tant soit peu atténuante : la genèse bordélique du titre !

homefront-the-revolution-xbox-one-cover-avant

Et là, catégorie expérimentale le TFlop pour le titre qui n’est pas un top, mais pas un flop non plus.

TFlop 1 – Mafia 3

Parce que l’histoire est prenante en diable, les personnages sont des vrais « gueules », l’époque couverte est chouettement représentée mais aussi parce que on n’a pas le droit de gâcher tout ça avec cette foutue répétitivité qui plombe malheureusement le titre.


Parce que nous vous partageons en cette fin d’année 2016 nos top/flop de jeux Xbox One, nous vous proposons un premier sondage rapide de 6 questions afin de nous permettre de savoir comment vous jouez à la Xbox One. Sondage sans aucun but publicitaire ni marketing.

Comment avez-vous joué en 2016 ?

    Dites nous si vous avez acheté vos jeux Xbox One en version boite avec un support BluRay ou en version dématérialisée à télécharger.
    Dites-nous approximativement combien de jeux vous avez acheté cette année. Tous achats confondus.
    Dites nous si en 2016 vous avez plus joué à l'histoire ou aux modes en ligne de vos jeux Xbox One.
    Dites-nous comment vous avez joué aux jeux Xbox One que vous avez possédé au cours de l'année 2016.
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Jedi

L’année 2016 aura apporté bon nombre de choses dans l’univers vidéoludique, en bien comme en mal. Au niveau des jeux, là aussi nous avons pu voir de belles réalisations et d’autres, bien moins convaincantes voire même carrément médiocres.

Mon top :

  1. Forza Horizon 3 : Sans contestation possible, ce troisième épisode en Australie est très réussi. La licence ne cesse d’évoluer positivement, là où d’autres se seraient laissés aller à des ajouts mineurs, des graphismes à peine meilleurs, Playground Games a fait un travail remarquable. Parcourir le bush australien, la côte, avec une météo dynamique, est un véritable plaisir. Et le récent DLC Blizzard Moutain apporte encore plus de dépaysement avec l’arrivée de la neige!
  2. Battlefield 1 : Mis à part Battlefield Bad Company, je n’ai jamais vraiment été « Battlefield », mais avec cet opus, DICE a réussi à me rallier à sa cause. Et quel pied ce jeu! La première guerre mondiale n’a jamais réellement abordé dans le genre FPS, c’est maintenant chose faite. L’intensité émotionnelle du solo est captivante et, chose peu courante dans le monde du jeu vidéo, il est même possible d’y apprendre un peu d’histoire! Le multi est tout aussi à la hauteur, bref, une belle réussite en cette fin d’année.

jaquette_bf1

J’aurais pu ajouter à ma liste Watchdogs 2 qui est excellent, Modern Warfare Remastered qui, une fois n’est pas coutume, est un très bon remaster, sans oublier ReCore et Unravel.

Mon Flop :

Call of Duty : Infinite Warfare

Activision et ses studios se sont perdus dans l’Infinite avec ce dernier opus. Ce jeu est est présenté Modern Warfare Remastered mais ne mérite pas de le côtoyer. Le jeu n’est qu’un mix de tout les ingrédients qui fonctionnent dans les autres jeux, mais ce plat cuisiné est indigeste, sans réelle saveur. Et surtout, ne correspond en rien à un Call of Duty! Je joue sur cette licence depuis le premier sur PC, et ensuite sur console avec CoD2, 3, Modern Warfare, Black Ops. Mais depuis Call of Duty Ghost, l’éditeur semble vouloir ne faire de la licence qu’un produit sans âme, s’enterrant peu à peu, le résultat obtenu avec ce dernier acte est comme une dernière pelletée de terre… RIP CoD.


Nous vous proposons le second sondage rapide de seulement 5 questions afin de nous permettre de savoir comment vous avez ressenti cette année 2016 avec votre Xbox One. Sondage sans aucun but publicitaire ni marketing.

Comment avez-vous vécu cette année 2016 ?

  • Dites nous si vous avez acheté plus de jeu en téléchargement plutôt qu'avec installation à partir du BluRay.
  • Dites nous en quelques lignes l'événement qui vous a le plus intéressé ou dégouté dans l'univers Xbox et les jeux Xbox One.
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Tags

Articles en relation

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Rédaction Xbox Place, il y a 1 an et 5 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Centre de préférences de confidentialité

Close

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer