TestsXbox One

Test de Micro Machine World Series : le retour des souvenirs d’antan ?

Après le test de Dirt 4 avec mon avis mitigé, c’est un nouveau jeu Codemasters que j’ai l’occasion de tester. Une nouvelle fois, c’est un jeu de voiture, mais orienté arcade et fun, Micro Machine World Series reprend la suite de la célèbre franchise pour revenir après des dizaines d’années d’absence. Voici le test de Micro Machine World Series et son retour des souvenirs d’antan ?

Test réalisé avec une version éditeur
  • Date de sortie : 30 juin 2017
  • Editeur : Codemasters
  • Développeur : Codemasters
  • Genre : Course automobile
  • Prix : 29,99€
  • PEGI : 3+
  • DisponibilitéVersion physique et dématérialisée (4,33 Go) 

Bienvenue dans Micro Machine !

Tout le monde a entendu parler ou à déjà joué avec des Micro Machine, sauf si  vous avez moins de 20 ans, alors vous ne connaissez peut-être pas. C’est simple et le nom est assez explicite, vous vous doutez que ce sont de tout petits véhicules (voitures, bateaux, avions, tank…), avec lesquels on joue lorsque l’on est petit et qui servent bien souvent à une collection lorsque l’on grandit.

Les Micro Machine sont moins connues et moins répandues que les jouets Hot Wheels surtout du fait de leur très petite taille qui n’est pas idéale pour la sécurité des tout petits.

Une petite collection de Micro Machine

Fort heureusement, les jeux vidéo sont là pour permettre à tout le monde de découvrir des univers magnifiques ! Pour Micro Machine c’est le cas depuis plus de 20 ans où le premier jeu est sorti sur Super Nintendo et cela a continué avec la Playstation. 3 jeux sont sortis sur ces 2 plateformes. Même si les opus étaient centrés sur les Micro Machines, plusieurs pilotes jouables ainsi que plus de 3 modes de jeux étaient proposés. A l’époque, le studio Ocean Software s’occupait du développement.

C’était mieux avant ?

Une des premières appréhensions était de ne pas retrouver la célèbre vue du dessus et la seconde était le contenu qui serait proposé devant être important au vu du prix de vente. La première a très vite été levée en voyant les trailers, puisque c’est comme une marque de fabrique de la franchise.

Par contre, la seconde appréhension n’a pu être vérifiée qu’avec le jeu dans la console. J’ai joué tout seul pour commencer et ainsi découvrir tranquillement le contenu. La course classique à plusieurs tours est disponible, le mode combat, le mode course avec élimination sont jouables en escarmouche et en ligne si vous êtes abonnés au Xbox Live. Ce sont les seuls modes de jeux disponibles dans Micro Machine World Series. C’est clairement trop peu, notamment parce que le jeu est vendu 29,99€…

J’ai joué en local à 2. Et grande mauvaise surprise, la course n’est pas disponible. Le mode combat et la course avec élimination sont les seuls modes disponibles pour jouer jusqu’à 4 joueurs sur la même console. C’est encore une fois trop peu. De ce fait en une heure, on peut avoir fait complètement le tour du jeu, c’est vraiment dommage. Le gros point fort cependant est que l’IA viendra combler tous les slots manquant que vous jouiez en local ou en ligne via Xbox Live.

J’ai joué avec Link McCloud pour ma troisième session, et nous avons enregistré nos parties et nos discussions sur le jeu. La vidéo sert de test vidéo pour celles et ceux d’entre vous qui ne souhaiteraient pas lire jusqu’au bout.

A la différence de mon camarade de jeu qui est resté de marbre pendant nos parties, le fun des versions sorties sur anciennes consoles est bien là dans ce Micro Machine World Series, la vue du dessus y étant pour beaucoup. Graphiquement le jeu est à la hauteur avec de la fluidité, et pas mal de détails dans les circuits pour maintenir le joueur dans l’univers rétréci de Micro Machine. Car c’est ça le plaisir de ce jeu ! Se faire ralentir par les miel pops, sauter d’une table de billard à une autre en utilisant un carte du roi de carreau.

Plutôt Rocket League ou Overwatch ?

Un des éléments qui est apparu dans les premiers Micro Machine est l’utilisation des armes en course. Dans les arènes en mode combat, c’est une évidence que chaque véhicule (tous jouables immédiatement dans tous les modes de jeux) dispose d’armes personnalisées. Encore un point de détails très bien adapté à l’univers, les armes dans World Series sont proposées par Nerf.

La grande nouveauté est la personnalisation des véhicules. Le jeu n’ayant pas de mode histoire, ni de mode championnat ou encore de mode contre la montre, c’est la personnalisation qui fait office de « fil rouge ». Seulement, les éléments sont débloquables uniquement lorsque vous jouez en ligne. C’est donc encore une chose à laquelle vous n’aurez pas droit si vous jouez déconnecté..

La personnalisation est très fortement inspirée (pour ne pas dire complètement copiée) sur celle d’Overwatch. Vous pourrez débloquer de nouvelles apparences pour les véhicules, de nouvelles gravures de pierres tombales (qui apparaîtront quand votre véhicule est détruit), des répliques que vous pourrez trouver dans des coffres en guise de récompense. Mais vous pourrez aussi les acheter avec les pièces que vous gagnerez. C’est dommage de ne pas pouvoir débloquer de nouvelles armes, parce qu’il n’ y en a que 3 différentes.

On joue aux petites voitures ?

En quelques mots, le manque crucial de contenu passe d’autant plus mal à cause du prix de vente du jeu. Mais pour le fun, faire resurgir les souvenirs des heures passées sur les anciens Micro Machine ou pour faire découvrir ce plaisir à la nouvelle génération ainsi qu’aux futures, n’hésitez pas ! Vous allez vous amuser seul sur le Xbox Live ou à plusieurs en local. Clairement, le jeu s’adresse aux nostalgiques, aux joueurs occasionnels et aux parents désireux de jouer avec leurs petits à un jeu simple et sympa.

Les Plus de Micro Machine World Series : Les Moins de Micro Machine World Series :
  • Le plaisir de jeu intact par rapport aux jeux sortis sur SNES et PSX
  • Les circuits vraiment immersifs
  • 12 véhicules tous jouables immédiatement
  • Un mode multijoueur sur Xbox Live
  • L’IA présente même sur le Live
  • Très très peu de contenu
  • Durée de vie = rejouabilité
  • Xbox Live Gold obligatoire pour débloquer les personnalisation
  • Le prix trop élevé pour le peu de contenu

Télécharger Micro Machine sur Xbox One

Tags

VinceTheVice

Fervent défenseur des jeux vidéo en plus d'être un réel passionné depuis plusieurs dizaines d'années. Sans être un "ménestrel", Vince partage singullièrement ses passions grâce à internet en tant que rédacteur sur XboxPlace.fr… Il publie aussi depuis 2009 des vidéos consacrées aux testx jeux vidéo et matériels sur Dailmymotion et Youtube. Autres pseudo : VinceTheVice, Bebette_Show. Gamertag : Mr VinceTheVice.

Articles en relation

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  VinceTheVice, il y a 10 mois et 1 semaine.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Close

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer